Bon voilà, j’ai eu des avis très détaillés et partagés sur cette fameuse histoire de peinture de couloir, et je vous avoue que ça m’a plu de lire ces petits mots mais je suis partie chez casto sans aucune décision sur le sujet.
Toutes vos idées sont bonnes, j’ai adoré l’idée des cadres avec du papier peint à l’intérieur sauf que ce mur arrondi est très épais, aucun clou ne s’y plante et je ne peux compter sur aucun mâle de la maison pour utiliser une perceuse.

Bref, dans les rayons de casto, c’était la vraie panique. Etant habituée à prendre des petits pots de peinture au supermarché en bas de chez moi, je n’avais jamais remarqué l’explosion des rayons peintures dans les magasins de bricolage. Il doit y avoir des milliers de teintes, c’est impressionnant. Laissons le suspens de côté, au bout d’une heure et demie je suis ressortie avec un pot de peinture « gris souris ».

Bouh, la looseuse, la flippette ! Je me suis rabattue sur la solution de facilité que m’apportait le gris. Mais attention, il faut savoir qu’il n’y a pas moins de 70 gris différents dans les rayons, j’ai beaucoup hésité entre le gris souris, le gris tourterelle et le gris acier. J’ai peur des oiseaux (mais pas des souris), j’ai donc mis le gris tourterelle de côté (avec une petite larme à l’œil tout de même) et j’ai demandé au vendeur de me décrocher l’échantillon de gris acier pour que je puisse l’inspecter de plus près, et en fait, à plat, il était plus bleu que gris.

Bon passons au visuel, qui est plus intéressant :

IMGP0365

IMGP0374

(impossible de prendre une photo sans le chat, il faut toujours qu'il mèle de mes affaires)

Je suis vraiment très contente de cette couleur, je ne m’attendais pas à ce résultat. Mon couloir était très sombre en blanc, je voulais pourtant un gris foncé au risque d’être dans le noir complet, et étrangement je trouve le couloir beaucoup plus lumineux. Moi, grande adepte des murs blancs, je ne pensais pas que peindre un mur habillait autant un espace, j’ai l’impression que mon couloir a mis sa tenue de soirée (évidemment vous ne vous en rendez pas compte vu que j’ai oublié de prendre une photo avant !). En plus ça met mon lustre en crochet en valeur.

A savoir que le pot que j’acheté me suffisait à repeindre tout l’appartement, le coucou, un tabouret et un abat jour sont aussi passé au gris souris, si quelqu’un veut un rab de peinture, il en reste.

IMGP0384

Pour info, il s’agit d’une peinture monocouche "Colours" de la marque Castorama, mais il a fallu 2 couches pour le rendre bien uniforme, pas dérangeant dans le fond puisqu’il sèche en ¾ d’heure et que j’adore avoir un pinceau dans les mains.

Je vais désormais tester ma ponceuse (acheté en même temps que la peinture) et je pense que le petit meuble en bois que vous voyez sur les photos va y passer !
A suivre…